Potager d’été

Entre les scandales alimentaires, la tendance du bio, le souffle végétarien voire même vegan, vous êtes de plus en plus nombreux à avoir envie de cultiver un petit potager (ou un grand pour les plus passionnés), pour ainsi cuisiner et déguster vos propres herbes, fruits et légumes. 
Vous pouvez créer un potager dans le jardin de votre maison, en tant que particulier ; dans les espaces publics si vous êtes une administration mais aussi dans le cadre d’une résidence si les copropriétaires ont envie de mettre en place cette initiative. S’occuper d’un potager est une activité aussi épanouissante que fédératrice. 

Une activité sociale et collective

Les résidences peuvent se lancer en collectivité dans un potager. Lelievre Paysagiste peut vous proposer un accompagnement  dans le cadre de la réappropriation de vos espaces verts et parties communes de vos résidences. Partage, animations et activités artisanales entre voisins seront au rendez-vous.

Vers un espace urbain comestible ? Le potager permet aussi aux citoyens de se réapproprier l’espace public. Plusieurs villes en sont aujourd’hui de flagrants exemples. Depuis les années 2000 de nombreuses initiatives ont vu le jour, Nimes ou Paris pour la France, Todmorden, en Angleterre, qui attire tous les regards puisque la ville a atteint 83% d’autonomie alimentaire ! Un vrai miracle dans le respect de l’environnement et l’amour de la nature. L’initiative nourrit les ventres et les esprits.  Les jardiniers en herbes sont soutenus par les professionnels du jardinage et du paysagisme locaux.

 

Une activité réconfortante

S’occuper de son potager est pour beaucoup une passion. Consommer les légumes que l’on a plantés est certainement beaucoup plus satisfaisant, savoureux et bon pour la santé. Lelievre Paysagiste saura vous conseiller, vous soutenir dans vos projets et vous offrir le canevas d’implémentation de votre potager. Prévoir un abri pour le matériel, une fontaine alimentée par un récupérateur des eaux de toit, installer un composter à déchets …
La bonne astuce de l’été : faites participer les enfants à la vie du potager ! Entre occupation, loisirs, culture et éducation !
Un bon moyen d’occuper les enfants pendant leurs longues vacances scolaires estivales est de les initier à la culture du potager. C’est aussi une belle leçon pratique pour eux, ils découvrent l’évolution d’une graine, en plante puis en fruit…
Responsabilisez sans hésiter les plus âgés en leur confiant le désherbage des rangs de culture ou la récolte avant la préparation des repas.
 

Le bon calendrier

 
Schématiquement les grandes étapes calendaires de votre potager se présentent ainsi :

  Semis en plein air : avr-juil ; 
Binage : mai-juin ; 
Arrosage : régulièrement sans oublier juil-août qui sont les mois à ne pas oublier ;
Récolte : selon les variétés plantés

 
La dégustation de votre potager se fait donc le plus souvent en été !