André Le Nôtre : l’invention du paysagisme

La naissance du paysagisme : Le Maitre de l’Art du jardin

André Le Nôtre est l’architecte parisien qui a inventé le paysagime ou l’art du jardin. Il fut le jardinier du roi Louis XIV de 1645 à 1700 et eut notamment pour célèbre tâche de concevoir l’aménagement du parc et des jardins du château de Versailles, mais aussi ceux de Vaux-le-Vicomte et de Chantilly. Il fit de Versailles son chef-d’œuvre absolu.
L’apogée du jardin à la Française se situe entre le XVIe siècle et le XVIIe siècle. Depuis, si les jardins ont pu être modernisés, jusqu’à ce jour, leur trame d’origine a cependant été conservée. Le jardin a la Française s’est imposé comme un intemporel.
Le Nôtre est l’auteur des plans de beaucoup de jardins à la française et des plus beaux jardins du XVIIe. On y retrouve les caractéristiques typiques des allées en angles aigus, de l’exposition Sud Est, du dégradé des essences d’arbres en perspective, des théâtres de verdure… Pelouses, bassins, fontaines et statuaire font aussi leur entrée triomphante dans les jardins français.
En 1635, Le Nôtre devient premier jardinier de Gaston de France, frère du roi Louis XIII, qui lui confie ses jardins de Saint-Cloud et du Luxembourg. André Le Nôtre reçoit un peu plus tard le brevet de « dessinateur des plants et parterres » de tous les jardins du roi. André Le Nôtre appartient à l’Académie d’architecture. Formé au dessin d’architecture, il impose une rigueur à la conception de ces nouveaux jardins.
En 1656, Le Nôtre dessine les nouveaux jardins du château de Vaux-le-Vicomte pour Nicolas Fouquet. Entre 1656 et 1661, il travaille alors en coordination avec Louis Le Vau et Charles Le Brun réalisant parterres, plans d’eau, bosquets et un renversement de perspective. Ce chantier lui assure une renommée internationale.
En 1661, André Le Nôtre se met au service de Louis XIV pour restaurer les jardins de Versailles. Il en dessine les plans et supervise leur exécution.
Rapidement, le plus célèbre des paysagistes a acquis une renommée internationale et une réputation incontestée. Il dessine et réalise ainsi de nombreux projets grandioses non seulement en France mais aussi à l’étranger : 
Greenwichen Angleterre, les jardins de Venaria Reale en Italie, les jardins du château de Chantilly, les jardins du château de Saint-Germain-en-Laye, les jardins du château de la Chaize, ainsi que les jardins du château de Saint-Cloud pour Philippe d’Orléans. Par ailleurs, en construisant un pont traversant la Seine, il achève partiellement la voie royale dont Louis XIV avait besoin, entre Saint-Germain-en-Laye et Paris. Il s’agit de l’origine de l’Axe historique de Paris.
En 1664, Colbert charge Le Nôtre d’embellir le jardin des Tuileries qu’il transforme en profondeur, ouvrant plusieurs perspectives dont l’une sert de tracé à la future avenue des Champs-Élysées.
Le Nôtre continue à être le Maitre du paysagisme et des Jardins Français, et ce depuis 400 ans. Il a donné ses lettres de noblesse à nos jardins et son nom y restera gravé. 

Jardins à la française : L’écrin de la demeure

Le jardin régulier est un jardin avec des garnitures et des agréments, expression du classicisme dans l’art des jardins, autrement dit la recherche de la perfection formelle, d’une majesté théâtrale et d’une tendance pour le spectacle.
Son esthétique et son organisation végétale sont inspirés des jardins du nord de l’Italie. Pour l’anecdote, les origines de Le Notre étaient d’ailleurs italiennes ! C’est grâce aux jardins à  la Française que le paysage entre dans le jardin. Le jardin à la Française est aussi l’expression d’une Nature domestiquée. Le vocabulaire architectural utilisé dans la conception des jardins à la Française témoigne de l’intention du paysagiste : ordonner la Nature, la dompter, y installer une symétrie sur la base d’un dessin.
Une large place est aussi réservée à l’eau notamment sous forme de jets. Les jardins prennent un rôle à  part entière dans un lieu, devenant un lieu de vie dotés de pavillons, d’orangeraies… C’est aussi l’avènement de l’art topiaire (la taille des végétaux).

Les jardins à la Française deviennent rapidement une référence pour tous les pays et toutes les cours européens.
Si vous rêvez d’un jardin à la Française, pourquoi ne pas vous l’offrir ?! Demandez un devis via notre formulaire de contact !