Comment bien tailler sa haie ?

Lelievre paysagiste vous conseille !

Pourquoi tailler sa haie ?
 
            Les haies servent tout d’abord à protéger de l’environnement qui parfois peut-être bruyant en île-de-France. Elles accueillent aussi les oiseaux. Pratiques, elles peuvent de plus figurer des séparations entre plusieurs espaces, assurant une certaine intimité. Enfin, elles assurent une protection efficace contre les vents et facilitent la pousse de certaines plantes.
Mais les haies exigent des soins particuliers, c’est pourquoi il est indispensable de les entretenir, par coupe, élagage ou débroussaillage, et ce régulièrement. Cela favorise ainsi la croissance de la haie.
Lelièvre paysagiste recommande donc de tailler sa haie environ deux fois par an afin de lui assurer un aspect net et entretenu.
 
Quand tailler sa haie ?
 
            Pour une haie classique, les jardiniers de l’entreprise Lelievre paysagiste vous recommandent de la tailler deux fois par an : au printemps (en avril ou en mai), lorsqu’il n’y a pas plus de risque de gelée et au début de l’automne (en septembre ou octobre). Il est possible de la tailler une troisième fois en fonction de l’espèce, si celle-ci est plus vigoureuse ou si la croissance est plus rapide (en juillet, donc). Par exemple, pour les haies comme les cyprès, on peut exiger une ou deux tailles supplémentaires en raison de leur croissance plus rapide que les autres. Les jardiniers Lelièvre estiment qu’il faut éviter de tailler une haie lorsque les conditions climatiques sont les plus rigoureuses : en hiver pendant les gelées ou en été lors des canicules.
Enfin, pour toutes les haies fleuries, il est conseillé d’attendre la fin de la floraison avant d’entreprendre de les tailler.
Dans tous les cas, tailler sa haie consiste à supprimer les rameaux centraux et les branches qui semblent malades par exemple.
 
 
Quels outils utiliser ?
 
            Les jardiniers-paysagistes Lelièvre conseillent de se doter d’outils efficaces pour entreprendre de tailler sa haie. Plusieurs choix s’offrent à vous : un taille-haie (qui peut être électrique ou thermique) que l’on utilisera plutôt pour les grandes haies, une cisaille qui offre davantage de précision pour les petites haies, un ébrancheur (aussi appelé « coupe-branche ») qui permet de s’attaquer aux branches plus grosses.
Enfin, pour gagner en efficacité, n’hésitez pas à utiliser un escabeau ou une échelle, afin d’atteindre les branches les plus récalcitrantes.
 
Comment tailler sa haie ?
 
            Pour éviter de naviguer à vue, munissez-vous de cordeaux afin de pouvoir tailler votre haie de manière régulière. Cela vous servira de guide.
Un conseil indispensable : la taille s’effectue toujours de bas en haut. Il faut donc toujours respecter cette indication pour tailler harmonieusement votre haie. On aura donc soin de commencer par le haut de la haie, puis de poursuivre par les côtés, en supprimant tous les rameaux les plus abimés.
Dans le même esprit, on chercher à donner du « fruit » à la haie, à savoir que la base de la haie doit être plus large que la cime : cela apporte beaucoup plus de lumière.
Pour entretenir le sommet de sa haie, il est recommandé de tailler environ 30 cm de hauteur de la haie selon une ligne horizontale.
N’hésitez pas à prendre régulièrement du recul sur votre haie, afin d’en apprécier l’harmonie.