jardinier-paysagiste-874

Préparer votre jardin d’automne

Après la période des congés, le mois de septembre est celui de la rentrée. Le jardin ne doit pas être oublié,  s’il a été sollicité particulièrement l’été. Bien au contraire : il est temps de préparer la saison prochaine. Vous avez besoin de conseils pour votre jardin d’automne ? L’entreprise Lelievre, jardinier paysagiste vous guide étape par étape dans cette préparation.
 
Faites le vide :
 
N’oubliez pas d’enlever toutes les branches mortes ou celles qui présentent des maladies sur les arbres. Munissez-vous pour cela d’un sécateur efficace. Enlevez aussi tous les fruits et légumes qui se gâtent. Mettez-les au compost.
Eliminez également les feuilles mortes en les ramassant régulièrement.
Protégez également vos jardinières qui craignent le gel en les rentrant éventuellement.
 
La préparation des sols et des plantes :
 
Il est indispensable de désherber pour supprimer les mauvaises herbes. Retrouvez les conseils du jardinier paysagiste Lelivre sur le site pour désherber de manière écologique. Ensuite, vous devez effectuer un labour en surface de la terre, sans nécessairement casser les mottes dans la mesure où le gel hivernal s’en chargera.
Pensez à biner autour des plantes pour éliminer les parasites qui pourraient s’y loger.
N’hésitez pas à nourrir vos arbres fruitiers avec de l’engrais. Reportez-vous pour cela à nos conseils.
Vous pouvez aussi effectuer un paillage, particulièrement efficace pour le potager. Il permettra de protéger votre terre du gel hivernal et du vent.
 
La plantation des bulbes :
 
Les bulbes d’automne, que vous planterez donc fin août ou début septembre, apporteront à votre jardin de véritables touches de couleur.
Concernant les légumes, l’automne est la saison idéale pour planter navets, ail, poireaux, épinards, oignons, choux et radis.
En ce qui concerne les fleurs, les narcisses, les jonquilles, les tulipes ou les crocus fleuriront vos plantations, vos pots ou vos jardinières.
Notez que chaque bulbe doit être enterré à l’aide d’un plantoir dans le sol en profondeur de 2 ou 3 fois sa hauteur et que les bulbes doivent être séparés les uns des autres par environ 15 cm.
Evitez enfin les sols caillouteux dans lesquels le bulbe ne pourra pas se développer.